IoT : STMicroelectronics attaque le marché avec un produit disruptif.

5, Mar 2021 | Smart City, Actu IoT, Innovation

IoT : STMicroelectronics distribue désormais le STM32WL : premier SoC LoRa. Une bonne nouvelle pour le Smart City et le Smart Building !

STMicroelectronics commercialise le premier System-on-Chip (SoC) comprenant à la fois un microcontrôleur (Arm Cortex M4 et M0+) et la partie radio (Semtech SX126x).

Cette puce permet d’intégrer les protocoles LoRaWAN et Sigfox qui sont très largement utilisés dans les objets connectés à très faible consommation et longue portée. Elle devrait donc être largement utilisé dans le Smart City et le Smart Building, domaines pour lesquels e-novACT propose des offres intégrées avec sa plateforme IoT FUSION AS.

C’est un véritable coup de maître pour cette multinationale franco-italienne d’avoir réussi à convaincre Semtech d’intégrer leur composant dans le STM32WL : si le succès de cette puce se confirme, SEMTECH serait probablement largement dépendant de ST pour la vente de leurs puces Radio…

L’innovation réside ici dans le fait d’intégrer ces 2 composants sur une même puce. En effet, les solutions existantes reposent sur l’utilisation de 2 puces séparées (un microcontrôleur et une puce radio). Cela permet :

  • De réduire les coûts de fabrication, donc de proposer un produit moins cher que la concurrence,
  • D’avoir une solution encore plus intégrée, donc d’optimiser l’encombrement des objets connectés,
  • D’améliorer la gestion de la Radio. Les deux composants étant sur une même puce, il n’y a plus de contrainte de communication entre eux.
  • Une meilleure sécurité des communications,
  • D’avoir un produit moins énergivore.
  • De dégager un nombre plus important d’entrées/sorties (IO) sur la puce.

STM32WL

Vous l’aurez compris, ce produit contribue fortement à l’optimisation des objets connectés produits (consommation d’énergie, encombrement, coût).

ST ne se contente pas de proposer cette technologie disruptive, il l’a rend accessible en proposant un ensemble de librairies et d’outils pour permettre son intégration.

Victime de son succès lors de l’ouverture au grand public (début décembre 2020), les cartes de développement sont épuisées. Il faudra attendre les prochaines productions pour espérer les exploiter.

Affaire à suivre…